Rechercher

Hervé Cartesse, nouvel entraîneur des séniors !

L'Espérance Chartres de Bretagne est très fière d'accueillir Hervé Cartesse, nouvel entraîneur de l'équipe sénior filles.


Hervé se présente dans notre interview :


Bonjour Hervé, quel est ton parcours handballistique ?


J'ai débuté le handball à l'âge de 8 ans à Rennes et réalisé mes premiers pas sur un terrain au sein du HB Détente.

J'y ai évolué toute mon enfance jusqu'aux premières années adultes puis dans d'autres clubs au niveau régional.

Passionné par le handball et son environnement, le goût d'entraîner m'est venu très vite. J'ai donc suivi les premières formations fédérales dispensées par le comité 35 (à l'époque), puis celles dispensées par la ligue et la fédération.

Dès lors j'ai commencé à encadrer des équipes comme bénévole et décidé d'en faire mon métier. Mon diplôme en poche, j'ai effectué diverses missions à travers différentes structures pour entraîner, manager, aider à la structuration ou encore faire de la formation de cadres.

Mon parcours m'a amené à rencontrer beaucoup d'acteurs du handball sur le territoire breton et national. Qu'il s'agisse de bénévoles ou de professionnels ces rencontres ont forgé mon expérience.

Enfin, j'ai travaillé principalement dans la filière féminine même si j'ai entraîné dans les deux filières. Je suis actuellement responsable de zone dans le cadre de la détection territoriale bretonne.



Pourquoi avoir fait le choix de rejoindre l'ECBH ?


Depuis que j'ai quitté le Cercle Paul Bert, où j'étais en charge de l'équipe première, j'ai gardé l'ambition et la volonté d'encadrer une équipe de compétition.

La dynamique sportive de l'ECBH amorcée depuis plusieurs saisons déjà me conforte également dans mon choix.

Son projet est une belle opportunité pour moi car il répond à mes attentes. Construire sur la durée, avoir des ambitions tout en gardant la tête froide.


La pratique féminine s'est développée ces dernières années sur le département et notamment sur le bassin rennais. Les joueuses sont en effet de plus en plus nombreuses à s'investir dans la pratique plus compétitive ce qui contribue à augmenter le niveau de pratique général dans la filière.

Aussi l'idée de travailler avec un collectif investi et ambitieux me réjouit. Car il s'agira de consolider ce qui a été construit et de développer des compétences pour accéder et évoluer en championnat de France à terme.



Quelles sont tes ambitions avec le club ?


Accéder au championnat de France de N2. Quand : lorsque nous serons en mesure de remporter le championnat de N3 comme les filles ont remporté les précédents ;-) Plus sérieusement, j'enfonce des portes ouvertes pour dire que l'accession n'est pas une fin en soi. A moins d'être capable d'évoluer au niveau supérieur dans la foulée.

D'autres l'ont fait, je n'ai pas la prétention d'affirmer que cela sera notre cas.

En revanche je connais le niveau d'exigence de N2, il est nettement supérieur à celui de N3. Tant sur le plan physique que technique.

Certaines joueuses du collectif ont déjà expérimenté le championnat de France, elles en savent quelque chose.

C'est pourquoi mes principaux objectifs seront des objectifs de maîtrise plus que de résultat.

Sans maîtrise nous ne pouvons prétendre à grand chose. Ma priorité consistera donc à définir et à présenter mes objectifs aux joueuses. Il seront à la fois individuels, relationnels et collectifs.



Qu'est-ce que tu penses pouvoir apporter à l'équipe SF1 ?


Les filles se connaissent bien et le groupe vit également bien. Je compte m'appuyer sur cette cohésion pour franchir un nouveau palier qualitatif notamment sur le plan mental.

L'exigence sera revue à la hausse en terme d'investissement individuel et probablement de charge émotionnelle. Développer ses compétences, augmenter sa marge de progression demande du temps, des réussites et des échecs. Dans tous les cas de figure il faudra être en capacité de comprendre et d'évaluer ce qui nous fait réussir et ce qui nous met en échec. L'une de mes ambitions réside sur ce dernier point. J'ajoute qu'il est fondamental d'avoir une approche positive en toute circonstance.

La gestion des émotions est très importante, plus nous maîtrisons notre sujet moins nous sommes sujets au doute et aux incertitudes.



Un mot pour la saison qui arrive ? Un mot pour les supporters ?


Je souhaite que nous vivions une saison intense et pleine d'émotion. Poursuivre la dynamique du club et voir les joueuses épanouies sur le terrain.

Quant aux supporters, je les attends aussi nombreux que chaleureux ; ils seront "la treizième joueuse" de l'équipe et ne seront jamais de trop !


Merci Hervé !

0 vue